uu.seUppsala University Publications
Change search
CiteExportLink to record
Permanent link

Direct link
Cite
Citation style
  • apa
  • ieee
  • modern-language-association
  • vancouver
  • Other style
More styles
Language
  • de-DE
  • en-GB
  • en-US
  • fi-FI
  • nn-NO
  • nn-NB
  • sv-SE
  • Other locale
More languages
Output format
  • html
  • text
  • asciidoc
  • rtf
« Montréal, le samedi 2 mai 1942 » Poétique de la ville : les chronotopes urbains dans La Grosse femme d’à côté est enceinte de Michel Tremblay
Uppsala University, Disciplinary Domain of Humanities and Social Sciences, Faculty of Languages, Department of Modern Languages, Romance Languages.
2012 (French)Independent thesis Basic level (degree of Bachelor), 10 credits / 15 HE creditsStudent thesis
Abstract [fr]

L’œuvre que nous analyserons dans cette étude est un roman de Michel Tremblay intitulé  La Grosse Femme d’à côté est enceinte (1978). Notre analyse aura pour fondement la théorie des chronotopes, énoncée par Mikhaïl Bakhtine dans Esthétique et théorie du roman (1978). Nous nous poserons entre autre les questions suivantes : comment la ville est-elle représentée dans le roman ? Comment temps et espace communiquent-ils et s’articulent-ils ? Comment se présente la poétique urbaine de Michel Tremblay ? A travers l’étude des différents chronotopes du roman nous constaterons que l’ensemble de l’œuvre s’articule autour d’une ville qui ne se montre jamais vraiment dans son entièreté : chez Tremblay, la ville est d’abord « rue » puis « quartier ». Les intérieurs du roman sont de plus d’une importance capitale pour comprendre l’opérationnalisation des espaces extérieurs ; ceux-ci deviennent des lieux de découverte de soi ainsi que de fuite d’un temps biographique familial étouffant. L’image du parc Lafontaine constitue également un pendant naturel, presque «primitif» à la réalité sociale de la rue de Tremblay. Il est un lieu de retour vers soi, d’incarnation physique, au contraire de la rue tremblaienne dont le temps cyclique ne permet pas une réelle incarnation du moi individuel.

Place, publisher, year, edition, pages
2012. , 27 p.
Keyword [fr]
Michel Tremblay, chronotope, temps et espace, poétique urbaine.
National Category
Humanities General Literature Studies
Identifiers
URN: urn:nbn:se:uu:diva-210145OAI: oai:DiVA.org:uu-210145DiVA: diva2:661319
Subject / course
French
Supervisors
Available from: 2014-06-23 Created: 2013-11-02 Last updated: 2014-06-23Bibliographically approved

Open Access in DiVA

No full text

By organisation
Romance Languages
HumanitiesGeneral Literature Studies

Search outside of DiVA

GoogleGoogle Scholar

urn-nbn

Altmetric score

urn-nbn
Total: 394 hits
CiteExportLink to record
Permanent link

Direct link
Cite
Citation style
  • apa
  • ieee
  • modern-language-association
  • vancouver
  • Other style
More styles
Language
  • de-DE
  • en-GB
  • en-US
  • fi-FI
  • nn-NO
  • nn-NB
  • sv-SE
  • Other locale
More languages
Output format
  • html
  • text
  • asciidoc
  • rtf