uu.seUppsala University Publications
Change search
CiteExportLink to record
Permanent link

Direct link
Cite
Citation style
  • apa
  • ieee
  • modern-language-association
  • vancouver
  • Other style
More styles
Language
  • de-DE
  • en-GB
  • en-US
  • fi-FI
  • nn-NO
  • nn-NB
  • sv-SE
  • Other locale
More languages
Output format
  • html
  • text
  • asciidoc
  • rtf
”La citation de l’autre": Insertion du discours amérindien dans les relations de voyage des missionnaires aux Antilles au XVIIIe siècle
Uppsala University, Disciplinary Domain of Humanities and Social Sciences, Faculty of Languages, Department of Modern Languages, Romance Languages.
2015 (French)Conference paper, Oral presentation only (Refereed)
Abstract [fr]

Suite au constat de Michel de Certeau dans L’Écriture de l’histoire, selon lequel « il faut s’interroger sur la citation de l’autre », nous proposons dans cette communication d'étudier les figures employées pour insérer le discours des Amérindiens dans les relations des missionnaires aux Antilles au XVIIe siècle. En nous focalisant surtout sur L'Histoire générale des Antilles (1667) du Dominicain Du Tertre, nous tenterons de dégager les stratégies utilisées pour introduire, par le biais du discours direct, la voix amérindienne sous forme de transcriptions de la langue caraïbe, ou encore sous forme de « traductions » en français, dans le but d’en comprendre les fonctions. En effet, si De Certeau voit dans la présence de la parole de l’autre une « inquiétante étrangeté », notre corpus illustre les complexités et les multiples fonctions de cette présence langagière étrangère. Elle tend parfois vers un exotisme réducteur en teintant le récit de couleur locale. Dans d’autres cas, sa fonction semble plutôt cognitive dans la mesure où ces « citations » informent le lecteur de la langue des « sauvages ». Finalement, on remarque que « la citation de l’autre » s’inscrit, chez Du Tertre notamment, dans le registre d’un discours inséré dans un micro-récit ou dans une description vivante. C’est surtout cette dramatisation de la voix amérindienne que nous analyserons plus précisément, notamment pour en examiner la fonction pathémique. Nous montrerons qu’à travers ce qui peut être perçu comme une mise en scène de la parole de l’autre, procédé qui sert à toucher le lecteur et rendre plus concrète et captivante la lutte de la colonisation, le missionnaire semble humaniser l’autre. Bien qu’elle soit fortement fictionnalisée, cette forme particulière de la figure de la citation contribuerait ainsi à constituer l’Amérindien comme actant dans le drame de la colonisation. C’est là un aspect essentiel de la poétique de la relation de voyage du début de l’établissement français aux Antilles. 

Place, publisher, year, edition, pages
2015.
National Category
Humanities
Research subject
Romance Languages
Identifiers
URN: urn:nbn:se:uu:diva-281731OAI: oai:DiVA.org:uu-281731DiVA: diva2:915440
Conference
Figure(s) poétiques du récit de voyage
Projects
Tropical Engagements: Vernaculars in Early Modern French Travel Writing
Funder
Riksbankens Jubileumsfond, P15-0679:1
Available from: 2016-03-30 Created: 2016-03-30 Last updated: 2016-03-30

Open Access in DiVA

No full text

Authority records BETA

Kullberg, Christina

Search in DiVA

By author/editor
Kullberg, Christina
By organisation
Romance Languages
Humanities

Search outside of DiVA

GoogleGoogle Scholar

urn-nbn

Altmetric score

urn-nbn
Total: 280 hits
CiteExportLink to record
Permanent link

Direct link
Cite
Citation style
  • apa
  • ieee
  • modern-language-association
  • vancouver
  • Other style
More styles
Language
  • de-DE
  • en-GB
  • en-US
  • fi-FI
  • nn-NO
  • nn-NB
  • sv-SE
  • Other locale
More languages
Output format
  • html
  • text
  • asciidoc
  • rtf