uu.seUppsala University Publications
Change search
CiteExportLink to record
Permanent link

Direct link
Cite
Citation style
  • apa
  • ieee
  • modern-language-association
  • vancouver
  • Other style
More styles
Language
  • de-DE
  • en-GB
  • en-US
  • fi-FI
  • nn-NO
  • nn-NB
  • sv-SE
  • Other locale
More languages
Output format
  • html
  • text
  • asciidoc
  • rtf
Nommer les îles, dire l'archipel: Les Antilles au croisement de la colonisation et de la pensée archipélique
Uppsala University, Disciplinary Domain of Humanities and Social Sciences, Faculty of Languages, Department of Modern Languages, Romance Languages.
2016 (French)Conference paper, Oral presentation with published abstract (Refereed)
Abstract [fr]

L’île semble depuis toujours associée à l’idée de précarité. Espace flottant dont la solidité terraine est toujours menacée par l’eau qui l’entoure, l’île invite à penser le double et l’accumulation : isolation et ouverture et terre et eau et stabilité et fluidité et singularité et multitude. « Par simple juxtaposition d’unités singulières, l’île engendre l’archipel », écrit Frank Lestringant. Pour l’écrivain martiniquais Édouard Glissant, écrire l’île et l’archipel, c’est emprunter « l’ambigu, le fragile, le dérivé ». Penser avec la géographie, et avec l’espace « archipélique » notamment, constitue un geste fondateur dans les littératures antillaises, dont les racines remontent aux relations de voyage du début de la colonisation. Il en découle une tension paradoxale entre la précarité de l’espace archipelique et le désir de fixer l’île à travers l’écriture. Cherchant à creuser cette tension, nous proposons d’interroger l’imaginaire de l’île et de l’archipel à travers une mise en question de ce que l’on pourrait appeler une « poétique de nomination » dans les voyages français du XVIIe siècle. On dirait que l’éparpillement géographique des Antilles et l’accélération historique qu’elles subissent à la suite de la colonisation ne cesse pas de faire ébranler l’acte de nomination, essentiel à la prise de possession discursive des territoires. Cet autre-Amérique, ces îles cannibales, ces Ante-isles, auxquelles sont collées tant de noms de tant de langues différentes se transforment en un palimpseste du nom propre, jusqu’au point où paradoxalement elles semblent se dérober du propre. Nous demanderons comment cet espace archipélique est désigné dans les voyages pour comprendre la fonction et la poétique du nom. Quels sont les imaginaires mis en jeu dans l’acte de nomination où un imaginaire local autochtone concourt aux ambitions impérialistes des nations européennes ? Y aurait-il un lien sous-marin entre les topographies insulaires des premiers relateurs et la pensée archipélique ; un lien qui fait surface dans les conflits du nom ? 

Place, publisher, year, edition, pages
Bukarest, 2016.
Keyword [en]
Travel writing, Caribbean studies, voices in travel writing, seventeenth century travelers, toponymy, Édouard Glissant, Jean-Baptiste Du Tertre
Keyword [fr]
Relation de voyage, onomastique, toponymie, dix-septième siècle, Antilles, Édouard Glissant, Jean-Baptiste Du Tertre
National Category
Humanities
Research subject
Romance Languages; Literature
Identifiers
URN: urn:nbn:se:uu:diva-286667OAI: oai:DiVA.org:uu-286667DiVA: diva2:921838
Conference
Îles réelles, îles fictionnelles. Colloque international
Projects
Tropical Engagements: Vernaculars in Early Modern French Travel Writing
Funder
Riksbankens Jubileumsfond, P15-0679:1
Available from: 2016-04-21 Created: 2016-04-21 Last updated: 2016-04-21

Open Access in DiVA

No full text

Authority records BETA

Kullberg, Christina

Search in DiVA

By author/editor
Kullberg, Christina
By organisation
Romance Languages
Humanities

Search outside of DiVA

GoogleGoogle Scholar

urn-nbn

Altmetric score

urn-nbn
Total: 496 hits
CiteExportLink to record
Permanent link

Direct link
Cite
Citation style
  • apa
  • ieee
  • modern-language-association
  • vancouver
  • Other style
More styles
Language
  • de-DE
  • en-GB
  • en-US
  • fi-FI
  • nn-NO
  • nn-NB
  • sv-SE
  • Other locale
More languages
Output format
  • html
  • text
  • asciidoc
  • rtf